It’s martial, bitch – Petite sélection néofolk

Death In June

Death In June

Chers lecteurs,

Je vous propose aujourd’hui une plongée dans un milieu quelque peu obscur et souvent très douteux, entre mélancolie fascisante et nazisme de carton-pâte, second degré variable et imitation foireuse. Le milieu du néofolk est une sorte de grand patchwork, rassemblant pseudo fascistes, nazis de bac à sable, amateurs d’expérimentations sonores et élitistes musicaux. Les thèmes? La guerre, la grande Europe, l’empire romain, le paneuropéanisme, les traditions germaines, la mythologie, le courage, les héros, etc etc. Vous avez saisi le truc. La musique? Grandiloquente, symphonique, brodée de samples de musique classique, de discours historiques ou de films de guerre, mais parfois plus sobre et tirant vers l’ambiant. Les limites sont assez floues. Le look, l’imagerie? Uniformes, parfois réels ou look-a-like, ou au contraire, tenues tribales avec moultes fourrures et détails organiques.

Difficile, pour la plupart des groupes, d’évaluer si leurs idéologies sont réellement extrêmes ou s’il s’agit d’un petit jeu autour de symboles historiques. Je ferais l’impasse sur la question morale que constituent les formations musicales proches de tendances politiques extrêmes pour aujourd’hui; je tiens seulement à préciser que ce n’est pas un milieu totalement politisé d’extrême-droite, mais que pour des raisons évidentes (les thèmes abordés, etc) l’amalgame est aisé.

Bien, cette précision faite, attaquons le reste du sujet. Historiquement, le mouvement martial/industrial/neofolk naît dans les années 80, sur les ruines du post punk et de la cold-wave, assorti d’un revival folk des années 70. On classe généralement le genre dans le post-industriel.

Les premiers groupes du genre et les plus connus sont bien entendu Current 93, Death in June et Sol Invictus.

Attaquons donc ma petite sélection non exhaustive. Les limites du genre étant assez floues, je me suis servie dans mes morceaux préférées approchant de près ou de loin aux critères du style. Attention, les vidéos étant souvent réalisées par des fans, c’est très souvent NSFW.

Les nostalgiques de l’Empire romain (ou de Mussolini, c’est selon)

Les germaniques

Les expérimentations chelous

Les ambiants

Les grands classiques

N’hésitez pas à m’envoyer vos recommandations, et bonne écoute.

Advertisements
2 commentaires
  1. Glandalf Le Noir a dit:

    Wappenbund – Licht Ist Leben II ; The Moon Lay Hidden Beneath A Cloud (TMLHBAC) – Rest On Your Arms Reversed ; Rukkanor – Deccarah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :