archive

Archives Mensuelles: novembre 2013

photo-1

Au fil des ans, la Biennale de Charleroi Danses s’est élevée au rang des temps forts de la Ville carolo.

Cette année, c’est une programmation riche et éclectique qui est mise à l’honneur, avec comme pierre angulaire le Rite du printemps de Stravinsky.

En 1913, la population médusée du Théâtre de l’Elysée à Paris assistait à la chorégraphie novatrice de Nijinsky, bousculant les codes jusque là bien établis de la danse classique. Les spectateurs de l’époque ne surent déceler le génie dans la pièce qui leur était proposée. Pourtant, le spectateur d’aujourd’hui est-il forcément plus ouvert et réceptif aux oeuvres contemporaines que ses prédécesseurs?

 

 

C’est la question qui se posera en filigrane de la Biennale. Faire travailler nos méninges et notre esprit critique, (re)découvrir des grands noms de la chorégraphie (Trisha Brown, par exemple, nous proposera un extrait de ses Early works et certaines oeuvres postérieures) ou des créations inédites qui bousculent, questionnent, remettent en question un art qui reste juste ici peu accessible pour le grand public, voici ce que nous propose l’équipe de Charleroi Danses et ses artistes associés.

Si le Sacre originel sera, bien entendu, rejoué, il est surtout un prétexte, un point de départ pour de nouvelles créations (David Wampach, Dominique Brun,…). Les jeunes publics, quant à eux, ne seront pas en reste (Maria Clara Villa Lobos). D’autres pièces belges et étrangères abordant des thèmes variés mais remettant toujours en question le mouvement, sont également au programme (Louise Vanneste, Gwendoline Robin, Anton Lacky, Caterina Sagna…).

Biennale 2013, du 12 au 30 novembre 2013

à Charleroi, Mons, Liège, Bruxelles (mais surtout à Charleroi!)

Tarifs:  normal 12€ / réduit 8€ / groupe 5€

 Info & réserv. : +32 (0)71 20 56 40
www.Charleroi-Danses.be

ch-d-logo-2Line-left

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :