archive

Archives de Tag: hip hop

safe_image

Lucio Bukowski et moi ce fut une rencontre soudaine mais intense. J’ai découvert le hip-hop français sur le tard et j’en suis tombée amoureuse. Alors quand tu me présentes à l’Animalerie et ses copains, ben tu obtiens une nana plus qu’heureuse. Et quand je tombe sur L’art Raffiné de l’Ecchymose (Lucio Bukowski ft Nestor Kea) je suis au tapis par KO dès la première écoute. Un son et des textes d’une finesse impressionnantes, des paroles dépressives, nihilistes et des références littéraires et culturelles un peu partout sans tomber dans le concours de queue référentiel façon name dropping.  On pourrait oser la comparaison avec Fuzati:  sauf que Lucio a bon flow et un peu plus de crédibilité et de rage dans ses morceaux. Il est moins nombriliste, aussi. Bref, un album qui fait chialer ou qui accompagne ta tristesse latente, c’est selon. Tu peux d’ailleurs aller écouter quelques morceaux ici.

Read More

kilok

Close up sur Kish Robinson, alias Kilo Kish.

Elle a vingt-deux ans, elle est artiste dans la mode et elle fait de la musique. Celle qui se décrit sur twitter comme étant créative et « douée pour faire des cris d’animaux » pourrait être the next big thing que le hip-hop expérimental attendait.

La belle a commencé sa carrière musicale en dévoilant, le premier avril, son tout premier EP « Homeschool ». Le clip d’un des morceaux figurant sur l’album, Navy, est diffusé sur youtube. Le ton est donné: Kilo Kish déclame plus qu’elle ne rappe, dans une ambiance chill, urbaine, poétique et résolument branchée.

C’est que Kilo Kish tape en plein dans la tendance; le hip hop se pique d’electro vaporeux (A$AP Rocky, Brooke Candy, ou le groupe très electropop Purity Ring), le revival dream music bat son plein, les imprimés galaxy sont terriblement in, et Tumblr devient un des réseaux sociaux les plus populaires malgré son rachat par Yahoo, tout en restant LA plateforme des jeunes underground et des groupes confidentiels de witch house.

Kish fait partie de ces jeunes compositeurs, bricolant de la musique cross-over, dont les limites de genre deviennent de plus en plus floues et finissent par tomber. Difficile, donc, de qualifier Homeschool et la mixtape K+, dévoilée le 7 février. Ses influences vont de la dreampop, à la new wave en passant par la pop… Sa musique est apaisante, comme un murmure au creux de l’oreille, baignée d’une certaine nostalgie.

On retiendra surtout les morceaux CreepWave, presqu’une balade mélancolique, Turquoise, plus vitaminé, et Navy qui sauront plaire aux amateurs de chillmusic.

kish1000

Ses productions sont disponibles en écoute et en téléchargement libre sur son site web. Son Tumblr est ici.

 

Jason Chung, alias Nosaj Thing, est un producteur de musique électronique et de abstract hip-hop américain. Il a bossé pour plusieurs pointures comme Kid Cudi ou Kendrick Lamar et joué dans plusieurs festivals de grande envergure comme Coachella.

nosajthing

 

En solo, Nosaj Thing fait de l’electro aérien, lascif et expérimental. L’influence du trip-hop s’y fait bien sentir. Talentueux, très talentueux, il fait partie de ces artistes qui proposent une musique minimaliste planante, laissant la part belle à l’introspection.

Le clip Eclipse/Blue est, à l’image du son, une pièce d’expérimentation. Oeuvre du VJ japonais Daito Manabe (mapping et projection live de vidéos, d’images sur des supports variés), de  takcom, Satoru Higa, and MIKIKO (voir The Creators Project), cette vidéo est un bel exemple de l’art d’aujourd’hui et de cette tendance transfrontalière qui traverse nos sociétés.

Les limites entre les disciplines se font de plus en plus fines, se brouillent même. Le résultat en est un petit bijou,impressionnant de technique et de maîtrise graphique.

***

« Eclipse/Blue » avec la collaboration de Kazu Makino (voix) de Blonde Redhead.

Premier single de l’album Home (2013). 

***

%d blogueurs aiment cette page :